Les Faiseurs d'Histoire

Plongez dans l'Archive! Ce grand recueil contenant l'Histoire de ceux qui ont forgé notre monde au travers des mythes qui nous entourent.
 
AccueilCalendrierGaleriePublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une lumière au bout du chemin.

Aller en bas 
AuteurMessage
Shen Quincy Snape
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 03/08/2017
Age : 25
Localisation : Métropole de Crow

MessageSujet: Une lumière au bout du chemin.    Jeu 8 Fév - 0:26

Une lumière au bout du chemin.


Cela faisait maintenant déjà plus d'un an que Severus prenait soin de Mana Hawk, et quelques mois qu'il avait réussi à l'adopter légalement, faisant d'elle Mana Antares Hawk Snape.. C'était tellement et si peu à la fois mais il sentait déjà qu'il ne pourrait plus vraiment laisser cette gamine ainsi. Plus avec le seul parent qu'il lui restait et la considérait comme lui avait toujours été considéré par ses propres parents. Et il devait l'avouer simplement, il l'aimait bien cette petite, tout simplement.

Même le vieux fou d'Albus lui avait signalé qu'il avait changé à son contact et qu'il semblait moins grognant. Bon d'accord, il avait juste grogné sur le coup et avait passé le reste de la journée à engueuler et beugler sur les élèves pour strictement aucune autre raison que de montrer au directeur qu'il avait tord, sauf que Severus le savait lui-même que le barbu avait raison.

Il fallait dire aussi que la gamine était un vrai rayon de soleil, pas seulement pour lui, pour tout le monde. Toujours souriante et le coeur toujours sous la main et avec un instinct sur les gens assez incroyable. « Patronus », Remus lui avait en effet trouvé un surnom qui lui allait comme un gant et son patronus, une luciole, n'en parlons pas.

Depuis la mort de Ray, tout avait tellement changé, et ensuite la mort de Lily, sans parler du fait qu'il avait eut la décision négative pour garder Harry bébé avec lui.. ça avait été beaucoup trop en un coup, trop de chocs, de pertes et de chamboulements. Il s'était retrouvé seul, il en avait perdu la tête plus d'une fois. Mais là, il y avait Remus qui était revenu ainsi que Sirius, même si ils ne pouvaient pas s'empêcher de s'en vouloir l'un l'autre tout en sachant que rien n'était finalement de leurs fautes, et il avait sa petite luciole, sa gamine qu'il voulait protéger par dessus tout car elle était la première à briser sa coquille, son coeur devenu pierre et son aigreur. Déjà depuis la première année avec ses petites attentions, comme ses encens parfum lila.. comme Lily, sa douce Lily qui lui manquait tant.

Mais aujourd'hui il se rendit compte que malgré le chagrin qui le tenait chaque année en cette période, il allait un peu mieux. Il tenait et n'avait pas sombré comme à chaque fois, comme une épave échouée qu'on ne pouvait plus remettre à flot, et tout ça.. juste parce qu'elle était là.

Il eut alors alors un doux sourire en se sortant de ses pensées alors qu'il regardait Mana penchée sur ses feuilles, le nez voguant de ses livres à ses parchemins qu'elle remplissait avec empressement. Après tout, le lendemain c'était la veille de Noël et elle devait encore finir sa robe, oh, juste quelques détails de ce qu'elle disait, mais il n'avait jamais pu s'en approcher, elle le refusait catégoriquement « cela doit rester secret jusqu'au tout dernier moment » c'était tout ce qu'il avait pu en savoir et cela l'amusait. Mais en fait il s'en amusait surtout, parce qu'il savait que sa gamine adorait s'en occuper, coudre et travailler les détails. Et il avait plus que hâte de voir la tête des autres élèves devant cette robe qui s'annonçait majestueuse. Du moins l'espérait-il car il voyait les sommes dépenser et sous-pesait chaque paquet de tissus ou autre qui passait quand il devait aller les chercher lui-même, et s'il vous plaît ! S'en jamais s'en plaindre. En tout cas, plus que pour la forme.

 - Gamine, lâche tes livres maintenant et fonce.. Tu vas m'énerver avec ton excitation, et tes futures railleries si tu en viens à louper la sortie à Préaulard demain pour acheter tes derniers cadeaux. Tu auras des vacances après pour les finir ! »

Il fit alors un geste ample de la baguette pour refermer de force ses livres sur ses doigts, sans lui faire mal bien sur, et  malgré ses gémissements de rage. Il lui ricana alors au nez avant de lui faire signe de disparaître.

« - File Gamine, et tâche de ne pas te coucher trop tard.. Je m'occupe de la sortie et je ne tolérerais aucun retard. »

Il l'expédia alors d'un geste sec de la main, bien trop doux malgré tout pour qui savait le voir, et Mana lui sourit alors avant de hocher la tête. Elle savait au final, même si ça l'énervait qu'il avait raison. Après tout, Severus était un Snape.

« - Je me rappelais du jour où tu m'as offert en cadeau l'acte d'adoption.. Merci pour tout, .... papa »

Elle lui colla alors un baiser sur la joue, rouge et mortifiée de honte avant de s'enfuir sans demander son reste. Elle avait oser et son coeur battait à tout rompre dans sa poitrine, elle avait osé. Mais plus que ça, Elle avait vu dans le regard de son professeur de la surprise, mais aussi de la joie et de la fierté. Car oui, il était extrêmement fier de la jeune fille qu'elle était, mais surtout.. fier et heureux de cette confiance qu'elle plaçait en lui en l'appelant ainsi.

« - Sacrée Gamine. »

Marmonna-t-il en se permettant alors de sourire, Gamine.. Car oui, depuis le début il l'appelait ainsi, mais depuis qu'il l'avait pris sous son aile, elle était devenue SA Gamine, sa protégée et il ferait tout pour qu'il ne lui arrive rien. Lily et Ray un jour c'étaient moqué de lui et de ses manières de toujours s'inquiéter pour le groupe, encore plus que Remus, en le traitant de « futur papa poule » et il s'était vexé. Mais, aujourd'hui il devait bien l'avouer : Il était fier d'être ce père protecteur que Mana n'avait plus, de pouvoir la gâter ainsi juste pour pouvoir la voir sourire et s'épanouir comme n'importe qui de son âge. Mais ça, il ne l'avouerait à personne, sauf peut-être un jour à Mana.. Et encore.

Il sortit alors un cadre d'un tiroir et le dépoussiéra de sa manche, pas qu'il était bien sale.. Il le regarda alors avec nostalgie, et caressa la photo du bout des doigts. Il y avait tout le monde, Ray, Sirius, Remus, James, Lily, et Severus.. Son jeune lui, tout sourire : le bon temps. Il reposa alors le cadre à sa place, cachant exprès du début à la fin un jeune homme à trois quart coupé sur la photo animée, Peter : le responsable de tout.

« Si seulement vous étiez encore là. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une lumière au bout du chemin.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La lumiere est au bout du chemin
» CSI NY- L'amour au bout du chemin -Don/Danny-tout public
» [Koening, Laird] La petite fille au bout du chemin
» Bout du chemin... (ajout version couleur)
» Marathon Anne of Green Gables : semaine 1 - premier téléfilm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Faiseurs d'Histoire :: DOUANE :: Boite à fourre-tout :: Extraits et One Shots-
Sauter vers: